Passer le CAP Petite Enfance en candidat libre

Passer son CAP Petite Enfance en candidat libre demande beaucoup de préparationVous souhaitez changer de direction professionnelle et vous reconvertir dans la Petite enfance ? Mais vous ne disposez ni des disponibilités dans la semaine ni des ressources financières nécessaires pour suivre une formation au CAP Petite enfance dans un institut de formation ? La solution existe : passer le CAP Petite enfance en candidat libre ! Cela vous permettra de préparer le diplôme pendant votre temps libre, à votre rythme.

Attention toutefois : ce n’est pas aussi simple que cela. Il ne suffit pas lire quelques livres sur le sujet pour réussir ce diplôme. Vous devrez vous préparer solidement à l’examen, ce qui n’est pas facile lorsque l’on est tout seul chez soi !

Il est donc plutôt conseillé de vous appuyer sur un organisme de formation à distance au CAP Petite enfance, afin de disposer de l’accompagnement de professeurs expérimentés et parfois du soutien d’une communauté d’élèves comme vous.  C’est le cas de la formation CAP Petite Enfance du Cours Minerve par exemple. On est plus forts à plusieurs !

Quelles sont les épreuves du CAP petite enfance en candidat libre ?

Les épreuves sont les mêmes pour les candidats libres que pour les personnes suivant une formation classique au CAP Petite enfance. Vous serez face à deux types d’épreuves : générales et professionnelles.

ATTENTION : en tant que candidat libre, vous devrez assurer vous-même votre inscription à l’examen auprès de l’académie dont vous dépendez. Ne laissez pas passer les dates d’inscriptions, elles sont courtes en général.

Les épreuves générales du CAP Petite enfance

  • Expression française – Histoire-géographie
  • Mathématiques – Sciences

Il est à noter que dans un certain nombre de cas vous pouvez être dispensé(e) de passer ces épreuves générales, notamment si vous êtes déjà titulaire d’un autre CAP ou d’un diplôme supérieur au CAP (bac, licence, etc).

Les épreuves professionnelles

Il y a trois épreuves professionnelles à l’examen :

Le stage en milieu professionnel est obligatoire même pour les candidats libres au CAP Petite enfance

Ce stage pour le CAP Petite Enfance qui doit être effectué par tous les candidats (sauf VAE) dure 12 semaines au total.

La moitié doit être effectuée auprès d’enfants de 0 à 2 ans (crèche, pouponnière, ou plus rarement auprès d’une assistante maternelle). Et l’autre moitié doit avoir lieu dans une ou plusieurs structures accueillant des enfants de 2 à 6 ans (par exemple garderie, école maternelle, colonies de vacances, …).

Trouver un stage est moins facile en candidat libre qu’en étant accompagné par un institut de formation

Premier écueil : trouver deux structures qui acceptent de vous accueillir en stage n’est pas forcément évident quand on est seul. Les organismes de formation disposent en général de propositions de stages pour leur élèves, vous n’avez pas cette chance. Il va donc falloir chercher rapidement un stage, dès votre décision prise.

Attention : certaines académies sont plus exigeantes que d’autres quant aux conditions de stage, il est recommandé de se renseigner avant d’entreprendre la recherche d’un stage.

Un problème majeur pour passer le CAP Petite Enfance en candidat libre : la convention de stage

La convention de stage est un accord entre la structure d’accueil, l’organisme de formation et le stagiaire, qui est exigé par la plupart des établissements qui accueillent des stages. Cette convention est fournie par l’établissement d’enseignement du CAP Petite Enfance.

Le problème pour les personnes qui souhaitent passer le CAP Petite Enfance en candidat libre est qu’évidemment, comme elles n’ont pas d’organisme de formation référent, elles ne disposent pas d’une convention de stage… La très grande majorité des structures Petite Enfance va donc refuser de les accueillir en stage.

Il existe cependant deux solutions :

  • certains établissements petite enfance acceptent d’accueillir des stagiaires, sous réserve de l’obtention une extension de responsabilité civile. Malheureusement ces établissements sont très rares… Il vous faudra donc peut être en contacter des dizaines pour obtenir un stage, sans garantie de succès qui plus est.
  • vous pouvez sinon vous inscrire auprès d’une structure de formation assurant des formations par modules. Le CNED propose par exemple un module intitulé « formation en milieu professionnel » qui vous permettra d’effectuer votre stage sans pour autant avoir à suivre tous les autres modules de préparation au CAP Petite enfance.

Le rapport de stage est un élément fondamental pour réussir le CAP Petite Enfance en tant que candidat individuel

A l’issue de votre stage, vous devrez rédiger un rapport de stage : ce document est indispensable pour la validation de l’épreuve EP2.

Vous devrez dans ce rapport présenter les deux volets de votre stage (structure d’accueil 0-2 ans et 2-6 ans), présenter et analyser deux activités effectuées avec chacun, et illustrer par des photos prises au cours du stage.

Réussir son CAP petite enfance en candidat libre est tout à fait possible ; à vous de décider si vous souhaitez vous y préparer seule ou en vous appuyant sur un organisme de formation à distance.

Cela peut vous intéresser aussi